Top 5 des conseils pour passer une bonne nuit réparatrice

Il est très important de passer une bonne nuit réparatrice pour être prêt à affronter la journée du lendemain. Cependant, pour certains, ce ne sera pas facile de trouver le sommeil. Que faire alors pour récupérer suffisamment et être en pleine forme le matin ? Découvrez ces quelques conseils.

Adopter des horaires réguliers et prendre une petite sieste

Tout d’abord, vous devez prévoir des horaires de sommeil réguliers. En effet, l’organisme n’aime pas les changements. De la sorte, il est fortement recommandé de vous coucher et de vous lever à une heure régulière. Votre horloge biologique pourra ainsi vous inciter à dormir si vous tardez à prendre le lit et vous réveiller même si vous voulez faire la grasse matinée.

Pensez également à dormir dans un environnement calme et apaisant pour améliorer la qualité de votre sommeil. Si possible, évitez toutes les nuisances sonores avant de vous endormir et bannissez les écrans avant d’aller vous coucher.

Il est aussi essentiel de programmer une courte sieste de 5 à 20 minutes en début d’après-midi pour récupérer. Il faut cependant noter que la sieste est déconseillée aux personnes qui ont du mal à trouver le sommeil la nuit.

Changer sa literie et pratiquer une activité physique

La qualité de votre literie aura effectivement un impact majeur sur la qualité de votre sommeil. De ce fait, achetez un matelas et des oreillers adaptés à votre morphologie. Pour une personne de grande taille par exemple, les matelas mous sont à éviter. En effet, vous risquez de vous enfoncer dedans et d’avoir des maux de dos et des courbatures au réveil.

Il est aussi important de pratiquer un exercice physique régulièrement, c’est bon pour la santé. Mais c’est également nécessaire pour favoriser l’endormissement et garantir une nuit réparatrice. Pour booster votre motivation, choisissez des activités qui vous passionnent. Si vous manquez de temps, une marche de 30 minutes par jour sera suffisante. Attention ! Le sport est déconseillé après 20 heures, car au contraire, il peut retarder le sommeil.

Modifier ses habitudes alimentaires

La nicotine et l’alcool peuvent favoriser les réveils nocturnes et retarder l’endormissement. De plus, ils peuvent aggraver le ronflement. Ainsi, il est plus judicieux de laisser tomber l’alcool et le tabac le soir. La caféine est connue pour ses effets stimulants qui peuvent durer plusieurs heures. Pour bénéficier d’une nuit réparatrice, évitez de prendre des produits contenant de la caféine après 16 heures. Il peut s’agir de café, cola, thé, etc.

Par ailleurs, au plus tard, mangez 2 heures avant d’aller vous coucher. Prévoyez également un dîner léger et à base de glucides lents, ils favorisent le sommeil. Enfin, les somnifères sont à prendre avec précaution. D’ailleurs, ces médicaments ne doivent pas être pris sans avis médical, car ils peuvent dégrader la qualité du sommeil et causer des effets secondaires pouvant entraîner des effets négatifs sur votre vie.

Comment aménager ses bureaux pour se sentir bien au travail ?
Comment se protéger de la pollution au quotidien ?